Définition d’un cube en informatique décisionnelle

Un cube, c’est une vue restreinte mais intelligente des données de l’entreprise. Un cube sert généralement un seul besoin d’un seul métier de l’entreprise. Par exemple : un cube pour analyser la ventilation du chiffre d’affaire par période, activités, filiales etc… Et un autre cube pour analyser la performance d’une campagne de Marketing Direct, dont le chiffre d’affaires est une des dimensions, au même titre que le nombre de personnes ciblées, le nombre de réponses favorables…

Pour qu’un cube soit utile, il doit être savamment dosé : ni trop de dimensions différentes, sans quoi l’utilisateur s’épuisera à le maîtriser. Ni trop peu de dimensions, sans quoi son usage sera beaucoup trop restreint.

Une dimension est un axe d’analyse (période, typologie de clients…), tandis qu’un indicateur compte, dénombre, somme des événements, des personnes, des sous (chiffre d’affaire, clients, transactions, clics e-mail…). Le cube pioche le plus souvent ses données dans un Datamart, qui lui-même retraite les infos d’un Data Warehouse (ou entrepôt de données en bon français).

Concrètement, un cube se visualise sous la forme d’un tableau croisé dynamique dans Excel, c’est-à-dire à un tableau au sein duquel on peut ajouter/modifier/supprimer des paramètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *