Choisir son routeur e-mail

La réussite dans le choix d’un logiciel CRM tient à la confection d’une bonne grille d’évaluation. Pour choisir un routeur email, cet article détaille les items les plus importants.

Gestion de la délivrabilité

La délivrabilité (ou délivérabilité) est un bien vilain mot. Il englobe la mesure et la maîtrise de toutes techniques permettant à un e-mail d’arriver dans la boîte principale des internautes, et non dans les spams (courriers indésirables en français). La première des qualités attendues d’un routeur est la maîtrise de la délivrabilité de vos e-mails. Hormis pour les business models très dépendants et consommateurs des envois d’e-mails, c’est une expertise que personne n’internalise à 100%. La gestion des whitelist et des adresses IP, la discussion avec les webmails pour anticiper leurs futures évolutions sont des sujets sur lesquels vous ne souhaiterez pas passer de temps, croyez-moi.Prenez donc un routeur qui saura gérer la partie technique et vous fournir des conseils sur le contenu de vos emails. La délivrabilité est la compétence de base attendue d’un routeur, mais à  moins de tomber sur des charlatans, tous les routeurs professionnels montreront patte blanche.

Support au montage des campagnes

L’importance de cet item dépend de vos choix RH. Vous n’aurez peut-être pas envie de payer des juniors à monter et intégrer vos campagnes e-mails. A ce moment-là, assurez-vous de pouvoir déléguer cette tâche aux équipes du routeur. Les précautions à  prendre :

  • Négociez un tarif au forfait pour l’intégration et le montage d’une campagne
    • Si la trésorerie le permet, achetez-en plusieurs d’avance, cela vous fera gagner du temps quand vous aurez une campagne à  monter en urgence (pas besoin de passer par les cases devis/relecture/signature/accusé de réception)
    • Demandez un engagement de réactivité compatible avec vos impératifs entre la livraison du brief et la réception de la campagne montée pour validation
    • Exigez de valider un BAT (bon à  tirer) avant l’envoi de la campagne.
    • Validez le contenu des rapports de performance des campagnes AVANT de signer un contrat.

Il est normal de recevoir :

  • Les indicateurs suivants : nombre d’envois, de reçus, de hard bounce, de soft bounce, d’ouvertures, de clics, de cliqueurs uniques, de mise en spam (ou plaintes), de désinscription
  • Un rapport de zoning : la répartition des clics parmi les zones cliquables d’un e-mail (il arrive que le taux de clic soit bon, mais que le clic soit sur… le lien de désinscription !)

Fonctionnalités avancées de ciblage – Scénarios e-mail

Les outils de gestion de campagne, qui sont l’étape du dessus en CRM, sont bien plus chers qu’un simple routeur. Donc retarder le moment où vous devrez acheter un logiciel de gestion de campagne sera peut-être un moyen de conserver une fidélisation rentable. A ce titre, demandez à connaître les fonctionnalités de scénarios e-mail offertes par le routeur. Celles-ci permettent par exemple d’envoyer des e-mails au fil de l’eau selon un événement client connu du routeur. Un Plan d’accueil des nouveaux inscrits au site par exemple, ou une relance automatique des cliqueurs de votre Newsletter.

Fonctionnalités avancées de ciblage – critère de ciblage comportementaux

Dans le même objectif de retarder l’acquisition de logiciel de gestion de campagne, il peut être intéressant de se reposer un temps sur les ciblages comportementaux offerts par les routeurs. Certains d’entre eux consolident en effet quelques indicateurs basiques comme la date de dernière ouverture ou la date de dernier clic. Mine de rien, on peut faire pas mal de choses en connaissant le profil de ses cliqueurs récents.

Raccordement avec les logiciels de gestion de campagne

Il serait bien que votre routeur e-mail soit compatible avec les outils de gestion de campagne du marché. Vous n’êtes pas à l’abri d’un succès, ce serait dommage que vous soyez obligés de changer de routeur pour passer un cap en CRM Marketing. Demander au routeur ses références de raccordement avec des outils CRM du marché est une bonne idée.

Le prix d’un routeur e-mail

Gare aux coûts cachés ! Demandez un devis détaillé. Voici le type de coût que vous recevrez :

  • Ouverture et paramétrage de compte
  • Support, hébergement et maintenance mensuels
  • Coût d’envoi pour 1 000 e-mails (exprimé en Coût pour Mille ou CPM)
  • Intégration HTML, montage et rapports de campagne (pour les prestations complémentaires)

Pour comparer les coûts, ramenez les 3 premières lignes de facturation à un coût pour 1 000 e-mail (CPM). La dernière ligne est à ramener au prix de la campagne. Mieux vaut distinguer les 2 car vous pourrez jouer sur ces 2 dimensions très différentes (volume d’envois et nombre de campagnes) pour maîtriser votre budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *